Visite Rio de Janeiro

Visite à Petrópolis & Teresópolis

Superbe combiné à la montagne avec la visite de Petrópolis & Teresópolis.

Programme de la journée

  • Transfère In/Out Rio x Petrópolis & Teresópolis - 7 h arrivés 9 h - 18 h arrivés 20 h
  • Visite de la ville de Petrópolis + Teresópolis - 10 h 17 h

Superbe combiné à la montagne avec la visite de Petrópolis & Teresópolis

Petrópolis

Il peut sembler contradictoire, mais ce fut grâce à la chaleur que Petrópolis a été fondée et est entré dans la carte touristique. Irrité par les températures élevées de la capitale fédérale de Rio de Janeiro, Dom Pedro II et toute la royauté ont cherché le climat doux de la montagne pour passer les mois d'été. Palais ont été érigés dans les montagnes et aujourd'hui, la ville conserve plusieurs bâtiments de ce genre, ouvert aux visiteurs. Cette atmosphère impériale, combinée avec des paysages de montagnes magnifiques, a stimulé le tourisme dans la ville, amené les gens à la recherche de raffinement et de calme, en tournant la cible dans un centre de charmantes auberges et une cuisine de premier ordre.

Découvert en 1830 par D. Pedro I, Petrópolis est à 68 km de Rio.

Ravi par le climat et la beauté de l'endroit, D. Pedro I acquit une ferme là-bas. Treize ans plus tard, son fils D. Pedro II a donné naissance à la ville, construite pour être le siège de la Cour. Aujourd'hui encore, Petropolis conserve un charme de ces jours de gloire, en gardant les demeures aristocratiques des barons, vicomtes et comptes situés à côté du Palais Impérial - aujourd'hui il s'agit d'un beau musée, où la collection de l'époque Empire et dont la façade sert de scène le beau spectacle son et lumière.

Quelques attractions de la ville ouvrent avant 10 h, mais pour entrer dans le climat impérial, rien de tel d'une petite marche par Avenida Koeller et la rue da Imperatriz pour admirer les palais. Entre ces deux routes, le gótica Catedral de São pedro d'Alcântara affiche le mausolée impérial, avec les restes de Dom Pedro II. En fin de matinée, prévoir deux heures au Musée Impérial, résidence de la noblesse dans les étés du 19e siècle en fin de journée visiter le musée de la Cervejaria Bohemia, dans l'ancienne usine de 1853. À la fin de la visite, allez boire une bière au Bar Bohemia.

  • Catedral de São pedro d'Alcântara
  • Musée Impérial
  • Cervejaria Bohemia
  • Palácio Rio Negro
  • Casa da Ipiranga
  • Palácio de Cristal
  • Casa de Santos Dumont
  • Palácio Quitandinha

Un seul jour ne suffit pas pour visiter le Centre Petrópolis. Certains bâtiments, comme le Palácio Rio Negro et la Casa da Ipiranga, demandent beaucoup de temps. Prenez des photos devant le Palácio de Cristal est un programme obligatoire. En plus de visiter la Casa de Santos Dumont, connu sous le nom « enchanté », qui affiche toutes les inventions de l'aviation. À l'entrée de Petrópolis, la luxuriante Palácio Quitandinha était le plus grand casino des années 40.

Superbe combiné à la montagne avec la visite de Petrópolis & Teresópolis

Teresópolis

Au milieu de la forêt tropicale atlantique de la région de Serrana et de sa faune et flore éblouissante, la municipalité de Teresópolis enchante les résidents et les visiteurs avec une température moyenne de 16ºC.

Des tons verts variés et des verdures entourent la ville de Teresópolis. Au sommet des montagnes de la Serra dos Órgãos, le paysage est aussi la forme de montagne des pics sont connus à travers le monde entier ainsi que le doigt de Dieu, point de repère des alpinismes ou la Pedra do Sino.

Dans les environs de la ville, le paysage de la Mata Atlântica, des arbres et des fleurs sont de toutes les couleurs. Et une faune riche, pas encore pleinement identifiés, que l'on peut voir dans le Parque Nacional da Serra dos Órgãos.

La ville, ainsi que les historiens, honore l'impératrice Teresa Cristina, qui a était mariée de nombreuses années avec D. Pedro II. Il est probable que la famille impériale a était enchanté par la beauté et le climat des collines et des terres Teresópolis, qu'ils ont connues durant des périodes de vacances.

Le 6 juillet 1891, par décret du paragraphe 280, alors gouverneur Francisco Portela, la ville est portée au statut de municipalité, en changeant son nom Teresópolis, de la municipalité de Magé.

Depuis cette époque jusqu'à aujourd'hui, la ville continue d'attirer des milliers de visiteurs, et même les nouveaux résidents, comme la famille impériale, qui viennent à la recherche de climat privilégié, de nature exubérante, par la beauté de ses paysages, la tranquillité, et d'autres attractions naturel et culturel.

Le doigt de dieu (Teresópolis)

Situé dans le parc national des Serra dos Órgãos, le doigt de Dieu (1692 m) se distingue par sa beauté et son format unique. Symbole de la montagne brésilienne, le doigt de Dieu est certainement le plus connu des montagnes des Serra dos Órgão.

Le pic se situe dans la municipalité de Guapimirim, mais étant vu plus parfaitement du "mirante do Soberbo", situé sur la BR-116 à l'entrée de Teresópolis.

Les alpinismes au Brésil sont étroitement liés à la réalisation du Doigt de dieu (Dedo-de-Deus) par Jose Texeira Guimarães et les frères Américo d'Oliveira (Acacio, Alexandre et Raul Carneiro) le 9 Avrils 1912.

Alors que le voisin Petrópolis a le luxe et le battage médiatique, Teresópolis suit un rythme plus tranquille, avec ses Pousadinhas de charme et un certain climat de montagne. Les Cariocas se déplacent presque tous les week-ends. Mais quand les températures chutent, alors les Pousadas sont vite remplies ainsi que les restaurants, car les Cariocas adorent jouer aux Européens.

La célèbre traversée Petrópolis-Teresópolis

La ville à une très bonne structure pour ceux qui visitent le parc et ne veulent pas dépenser beaucoup d'argent avec le camping. Les amateurs de randonnées dans les bois, ceux qui souhaitent plus d'aventures pourront essayer la célèbre traversée Petrópolis-Teresópolis, qui fait 30 km, et se réalise en 3 jours et passe à travers des cascades et des piscines naturelles.

Parc National Serra dos Órgãos (Teresópolis)

Le parc national Serra dos Órgãos est une unité fédérale de conservation de la protection intégrale, subordonnée à l'Institut Chico Mendes de Conservation de la Biodiversité (ICMBio) dont l'objectif principal est de préserver des échantillons représentatifs des écosystèmes nationaux.

Créez le 30 novembre 1939, PARNASO est le troisième parc le plus ancien du pays, représentant un point de repère important dans l'histoire des unités de conservation brésiliennes.

C'est l'un des meilleurs endroits du pays pour pratiquer des sports de montagne, comme l'escalade, la randonnée, le rappel... ; en plus d'avoir des cascades fantastiques. Le parc possède le plus grand réseau de randonnée au Brésil. Il y a plus de 200 kilomètres de randonnée des niveaux de difficulté : de la piste suspendue accessible aux utilisateurs de fauteuils roulants, au croisement de Petrópolis-Teresópolis, 30 km de montée et descente dans les montagnes.

Parmi les montées, le doigt de Dieu, considéré comme le point de départ de la montée dans le pays, et l'aiguille du diable, a été choisi l'une des 15 meilleures ascensions de la planète dans le monde.

Il a été créé en 1939 pour protéger le paysage exceptionnel et la biodiversité de ce tronçon de Serra do Mar dans la région de Serrana de Rio de Janeiro. Il existe 20 024 hectares protégés dans les municipalités de Teresópolis, Petrópolis, Magé et Guapimirim.

Le parc abrite plus de 2 800 espèces de plantes, 462 espèces d'oiseaux, 105 mammifères, 103 amphibiens et 83 reptiles, dont 130 espèces en voie de disparition et de nombreuses espèces endémiques (qui ne se produisent qu'à cet endroit).