15-05-2020

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Rio de Janeiro la ville et son État offrent des randonnées hors du commun. Que sa soie dans la forêt de Tijuca dans le parc da Pedra Branca, ou encore dans la forêt d'Ilha Grande, des lieux uniques peuvent être découverts par tous les niveaux et par tous âges.

  • Randonnée Pedra da Gavea (PNT C)
  • Randonnée Pedra Bonita (PNT C)
  • Randonnée dans la forêt de Tijuca (PNT A)
  • Randonnée Pedra do Telégrafo (Parque da Pedra Branca)
  • Randonnée de Camorim (Parque da Pedra Branca)
  • Randonnée T14 - Abraão – Dois Rios (Ilha Grande)
  • Randonnée T10 T11 - Abraão – Pouso - Lopes Mendes (Ilha Grande)
  • Quelle est la meilleure période pour visiter Rio?

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Les randonnées dans la forêt de Tijuca

La forêt de Tijuca est la plus grande forêt urbaine du monde. Autant dire de suite, qu'il est grandement recommandé d'être accompagné d'un guide. Pas d'un guide de ville, un ricolo qui se dit d'être guide écotourisme du jour au lendemain, et qui en définitive connaît juste quelques mètres de sentier de ce parc. Sinon, vous risquez de faire partie de c'est statistique : 19 personnes en moyenne s'y perdent par mois. Deux jeunes touristes s'y sont déjà perdu 10 jours.

Mon expérience en forêt de Tijuca

J'en ai passé des journées en solo à l'intérieur de cette forêt. Il m'a fallu des milliers d'heures et parcourir des millions de km, pour apprendre tous les sentiers possibles. Si je suis devenu un expert dans cette forêt, et si certainement je suis le seul à Rio qui la connaît parfaitement ce n'est donc pas un hasard.

Si vous êtes enctrain de lire cet article, et que vous chercher un guide pour votre randonnée, je peux vous garantir que je suis celui qu'il vous faut!

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Randonnée Pedra da Gavea de 7 à 77 ans

Elle est considéré la randonnée la plus difficile du parc de Tijuca. Désormais, du fait que le parcours a été revitalisé, la sentence est un peu moindre. Pour preuve, j'ai eu le privilège d'accompagner un couple de 71 ans et un enfant de 7 ans. Ce qui prouve que tout le monde peut monter jusqu'au sommet de la pierre de la Gavea.

Un parcours physique

Du début de la randonnée, jusqu'au sommet ce n'est que du dénivelé, ce qui rend la randonnée très physique. La descente quant à elle, quoique la partie physique soit moins sollicitée restera toutes aussi difficiles, car cette fois ce sont les articulations des chevilles et genoux qui seront mises à dures épreuves. De plus avec de la fatigue, une certaines concentration sera nécessaire afin de ne pas tomber.

La plus grosse partie physique du parcours se situe durant les 30 premières minutes. Sur ce tronçon, c'est désormais une session de z, au lieu d'une simple ligne droite, ce qui rend malgré toute la montée plus facile. Là encore, pour les moins sportifs, il suffit de montée tranquillement à un rythme moins poussé. C'est important ce que je viens de vous dire, car c'est ici que se fera la différence de votre état de fraicheur physique pour aller au sommet, ou pas. Ceux qui n'ont pas les capacités et l'habitude de marcher en randonnée sur du dénivelé aussi longtemps vont se bruler les ailes, comme ont dit dans le jargon sportif. Ils vont rapidement sentir des crampes et avoir les jambes tétanisées.

Les parties plus techniques

C'est assez déroutant, car comme guide, j'ai toujours pensé que ces parties plus techniques où les clients devaient franchir de nombreuses pierres énormes, étaient beaucoup plus difficile. Il n'en est rien, c'est justement là, que tout le monde s'en sort le mieux. Ça permet surtout, après 30 minutes ultras intensives de souffler.

La petite chaise (la Cadeirinha)

La Cadeirinha est le premier gros spot et mirador de la randonnée de la pierre de la Gavea. Il donne un spectacle extraordinaire sur toutes les forêts de Tijuca et la zone Sud. C'est la première récompense pour le randonneur.

Les Carrasqueira

C'est la partie finale pour la plupart de mes clients. Pour ceux qui n'ont pas le vertige, ils restent à franchir une montage de 70 mètres environ. Pour les autres, c'est ici que ça se termine. Au Carrasqueira la vue est littéralement magique. Vous apercevez une vue complète sur la zone Ouest de Rio et la zone Sud, ainsi que toutes les forêts de Tijuca. Si la vue est bien dégagée vous pouvez apercevoir la baie de Guanabara, le Pain de Sucre et même la zone océanique de Niteroi.

Équipement spécifique?

Amené avec vous votre sourire et votre bonne humeur. Nous partons pas en guerre, inutile de se faire un film. On ne va pas camper ni chasser.

Une bonne paire de chaussure de randonnée et toutefois recommandé surtout dans la partie technique de la randonnée afin de ne pas clisser.

Prenez une T-shirt de rechange et un K-whay si le temps et humide. Il sera utile, surtout en haut en somme de la pierre de la Gavea.

Pour conclure le sujet, des barres de céréales et une boisson énergétique feront l'affaire. Cette randonnée doit durée entre 4 à 5 heures. Cette petite préparation est importante pour votre confort. Prenez de l'eau, juste une bouteille de 1, 5 litres. Sur le parcours il existe plusieurs points de ravitaillement.

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Trekking ou randonnée à la Pedra da Gávea, est le sentier le plus hard de toutes les randonnées de Rio. Le reste à côté, est incomparable. La difficulté physique est t'el qu'après seulement les 30 à 45 premières minutes nous croissons la plupart du temps des touristes qui retournent en bas, avant même d'avoir pu atteindre le sommet. Marcher à travers les racines des arbres avec un dénivelé important, épuise rapidement les marcheurs. Seules ceux qui auront un courage à toutes épreuves pourront franchir se cape et terminer jusqu'au bout cette randonnée.

  • Durée : 9h - 14h
  • Difficulté : forte
  • Condition physique : forte
  • Orientation : modérée
  • Attraction : vue sur les principales montagnes de la ville de Rio de Janeiro

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Cette randonnée a lieu dans le secteur C du parc national de Tijuca, ce qui signifie que nous sommes à l'intérieur de la forêt atlantique Rio. Nous avons de grandes possibilités pour trouver des animaux sauvages lors du parcours. Rappelons que le temps est chaud et humide, ce qui rend la randonnée de la "Pedra da Gavea" un exercice difficile.

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

Après deux heures de marches intensives, on arrive à une petite partie plus technique. Section escalade appelé "Carrasqueira". Il va falloir utiliser les pieds et les mains pour gravir cette roche. Souvent, des guides passent tôt le matin et laissent des cordes, ce qui facilite la montée et la descente. Mais pas de panique, cette partie d'escalades et faisables pour tout le monde. Une fois gravi, le plus dur est fait, il ne reste que peu à parcourir, mais toujours avec une bonne inclination, donc l'effort n'a pas de tout repos. C'est qu'une fois en haut, que l'on peut vraiment souffler et apprécier la vue. La vue est incroyable. On a presque envie de camper sur place et de ne plus redescendre.

Randonnée Pedra da Gávea (Forêt de Tijuca)

La "Pedra da Gavea" est l'une des plus célèbres formations rocheuses de Rio de Janeiro et l'aventure la plus admirée de la ville. La "Pedra da Gavea" est le plus grand bloc de roche par la mer dans le monde du haut de ses 842 mètres il est possible de voir les principales montagnes de la ville de Rio de Janeiro, en plus de la baie de "Guanabara, Ipanema, Leblon, São Conrado, Barra Tijuca" et de la région montagneuse.

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Randonnée Pedra Bonita pour la famille

C'est une des randonnées dans la forêt de Tijuca qui est la plus facile. Par sa longueur et sa difficulté. Elle dure environ 40 minutes. Son parcour pour atteindre le sommet de la pierre Bonita est du dénivelé, mais reste assez facile et accessible pour tous les niveaux.

Cette randonnée qui se situe dans la partie C du parc de Tijuca est juste en face de la pierre de la Gavea. Elle est recommandé pour les personnes qui n'ont pas trop l'habitude de marcher et qui ne sont pas trop sportives. Idéale également pour les familles avec des enfants. Souvent sur le sentier il m'ait arrivé de croiser des petits singes (mico). Encore une attraction qui fera plaisir au plus petit et amoureux des animaux.

Une vue à couper le souffle

Si le timing pour parcourir cette randonnée et rapide, il faut prévoir de rester un long moment à son sommet. La vue est tellement envoutante, qu'on pourrait passer toute la journée. La pierre Bonita, et une des plus belles vue de Rio. Avec un temps dégagé vous pouvez apercevoir la zone Sud, les forêts de Tijuca, la zone Ouest et juste en face la fameuse pierre de la Gavea. Un spectacle accessible à tous et qui en vaut vraiment le détour.

Que prévoir pour cette randonnée?

C'est une des randonnées les plus courtes, ce qui permet de ne pas trop s'inquiéter quant à la préparation et l'organisation. Cependant, les jours de grosses chaleurs il est important d'apporter 1,5 litre d'eau et quelques barres de céréales. Des simples tennis feront l'affaire. Penser à apporter une casquette ou chapeau et des lunettes de soleil. Une fois au sommet, ils seront d'une grande utilité.

Plutôt le matin ou l'après-midi?

En règle générale, je réalise mes randonnées à partir de 9 h, donc le matin. Sur ce sentier, la réalisait l'après-midi confiant également du fait de sa faible distance. Si vous souhaitez voir le coucher du soleil, sur la zone Ouest et la Pedra da Gavea, il faudra prévoir une montée en fin d'après-midi.

Randonnée Pedra Bonita (Forêt de Tijuca)

Randonnée Pedra Bonita (Forêt de Tijuca)

C'est le lieu qui offre le plus d'options de sport d'aventure et les plus belles vues de Rio de Janeiro. La randonnée Pedra Bonita et le vol libre en deltaplane sont les plus célèbres dans le monde.

  • Durée : 9 h - 14 h
  • Difficulté : léger
  • Condition physique : léger
  • Orientation : facile
  • Attraction : vu sur la Pedra da Gávea et région ouest de Rio

Randonnée Pedra Bonita (Forêt de Tijuca)

Pedra Bonita

La "Pedra Bonita" est en face de la formation rocheuse qui a donné la gloire à la "Pedra da Gavea", connue sous le nom du chef de l'empereur. Le visage qui semble sculpté dans la roche, ressemble à la Pedra Bonita et, selon l'une des légendes les plus répandues dans le folklore "Carioca".

Randonnée Pedra Bonita (Forêt de Tijuca)

À la "Pedra Bonita", il y a une rampe de vol libre, d'où les deltaplanes et les parapentes atterrissent sur la plage Pepino, 693 mètres plus bas, dans ce qui est considéré comme l'un des plus beaux vols dans le monde. Le chemin de la rampe est très fréquenté et conduit les pratiquants de vol libre et curieux à la rampe de sauts. En dessous de la trajectoire de vol libre, il y a une tribune pour regarder les sauts.

La route de la Pedra Bonita est bien marquée et peu raide, considéré comme facilement accessible. Le début de la randonnée commence près du parking de la rampe de vol libre, il faut 60 minutes de marche tranquille pour arriver au sommet.

Randonnée Pedra Bonita (Forêt de Tijuca)

Aussi connue comme Pedra Aguda, elle se distingue parmi les montagnes du Parc pour sa forme pointue, et a une vue imprenable sur la plage de "Sao Conrado". Avec environ 10 voies d'escalade, le "Agulhinha" est plus rapide d'accès par rapport à la "Pedra da Gavea", parce que l'accès est facile. La randonnée commence près de la rampe du vol libre de "Pedra Bonita". La beauté de l'endroit, "Agulhinha" est une excellente option pour ceux qui veulent escalader pour la première fois dans le parc National de Tijuca.

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Randonnée pour connaitre la forêt de Tijuca

Le parc A de la forêt de Tijuca est la partie la plus grande su parc dans son ensemble et c'est celle qui offre le plus d'activités. Le week-end où durant les vacances scolaires, beaucoup de familles de Brésiliens y viennent pour se promener dans le parc et organisent un piquenique.

C'est une partie du parc où il est recommandé d'être accompagné d'un guide comme moi, car une fois en immersion dans cette forêt, les itinéraires sont infinis.

La Cascatinha Taunay un grand spectacle

Après seulement 800 mètres de randonnée, vous arrivez devant la fameuse Cascatinha Taunay. Un spectacle naturel incroyable. Il vous est possible de vous baigner dans cette eau glacée met du côté en bas opposé à la cascade d'eau.

Vous avez également la possibilité des le départ un itinéraire différent et aller vers le mirador de Cascatinha. La aussi le spectacle et grandiose. vous apercevez la Cascatinha Taunay depuis le haut de la forêt.

Un espace pour les amoureux de la méditation

Vous avez également la possibilité dès le départ un itinéraire différent et aller vers le mirador de Cascatinha. Là aussi le spectacle et grandiose. vous apercevez la Cascatinha Taunay depuis le haut de la forêt.

Promenade dans la forêt de Tijuca (PNT A)

Randonnée dans la forêt de Tijuca (PNT A)

Petite promenade dans le Parc de Tijuca, idéale pour les gens du 3 ème âge, ou qui veulent visiter avec leur jeunes enfants.

La forêt de Tijuca

La forêt de Tijuca (floresta da Tijuca) se situe dans la ville de Rio de Janeiro. Partie intégrante du parc national de Tijuca, elle est la plus grande forêt urbaine au monde.

Il s'agit de végétation secondaire, fruit de la reforestation sous le règne de l'empereur Pierre II, quand il devint évident que la déforestation, causée par l'exploitation intensive du café, mettait en danger l'approvisionnement en eau potable de la capitale impériale.

La charge de la reforestation fut confiée au major Archer, membre de la police militaire, qui s'attela à la tâche en 1861, avec l'aide de six esclaves. En treize ans, cent mille arbres furents plantés, principalement des espèces natives de la forêt atlantique.

Le successeur du major Archer, le baron d'Escragnolle, réalisa un travail paysager sur la zone, transformant la forêt en un parc à usage du public, avec ses aires de loisirs, et l'embellissant de lacs et de fontaines.

Les gouvernements successifs s'occupèrent de l'entretien et du développement de la flore de la forêt, mettant tour à tour l'accent sur les espèces natives ou exotiques, avec plus ou moins de succès.

  • Durée : 9 h - 14 h
  • Difficulté : léger
  • Condition physique : léger
  • Orientation : modéré
  • Attraction : Forêt de Tijuca (PNT A)

A Trilha dos Estudantes

"A Trilha dos Estudantes" : c'est facile d'accès, la locomotion et l'orientation. Comme son nom l'indique, c'est conçu pour une utilisation pédagogique qui peut être réalisée par les enfants. Les panneaux de signalisation le long du chemin fournissent des informations et curiosités sur la flore du parc national de Tijuca. Pendant la promenade, les visiteurs peuvent contempler différentes attractions du parc. Au début de la piste, remontant le "Rio Tijuca", il y a la "Cascatinha Taunay". Un peu plus loin, vous tombez sur des bancs qui ont été découverts au XIXe siècle. Après cela, les visiteurs trouveront la gracieuse "Capela Mayrink". Enfin, les visiteurs peuvent voir l'exposition permanente « une forêt dans la métropole », au Centre des visiteurs, destination finale de la piste.

Promenade dans la forêt de Tijuca (PNT A)

Cascatinha Taunay

En 1860, l'ingénieur Job d'Alcântara a été salacité par le gouvernement impérial pour construire le beau pont de pierre en forme d'arc romain, qui est opposée à la "Cascatinha Taunay". La plus haute cascade du PNT est formée par la chute des eaux "Rio Tijuca, Rio Conde" et autres affluents. En 1817, l'artiste Nicolas Antoine Taunay a construit une petite maison près de la Cascatinha et enchanté, il immortalisa la beauté de la chute d'eau dans ses peintures. Il est devenu le grand hôte de la forêt, l'organisation de réunions pour le tribunal. La maison Taunay a été démolie en 1946. Le site a été construit le restaurant "Cascatinha".

Promenade dans la forêt de Tijuca (PNT A)

Capela Mayrink

Située au milieu de la forêt, la couleur rose enchante les visiteurs du Parc de Tijuca. Elle a été construite en 1855 par le vicomte Antonio Souto Alves, propriétaire de Fazenda Boa Vista. Dans un premier temps, elle a reçu le nom de Notre-dame de Bethléem ; en 1896, elle a été rebaptisée Chapelle Mayrink après que la zone ait été vendue au conseiller Francisco de Paula Mayrink. Le peintre a fait quatre tableaux pour la chapelle intitulée : « Notre-dame-du-Mont-Carmel avec le bébé Jésus sur ses genoux" ; « Saint-Simon»; "Saint-Jean de la Croix » ; et « Purgatoire ». Aujourd'hui, les originaux sont à la garde du musée national des beaux-arts. La chapelle Mayrink est à proximité du Centre des Visiteurs.

Promenade dans la forêt de Tijuca (PNT A)

Recanto dos Pintores

Une bonne astuce de loisirs est le coin des peintres (Recanto dos Pintores), un espace avec des jouets, des étangs et une zone de pique-nique et barbecue. Il y a des toilettes, de l'eau et d'un parking à proximité du site, qui est en face du centre d'accueil. À la fin de 2013, l'espace a subi une revitalisation qui a amélioré l'infrastructure pour recevoir les visiteurs avec plus de confort et de commodité.

Promenade dans la forêt de Tijuca (PNT A)

Lago do Thaï Chi

Petit espace comme son nom l'indique pour pratiquer en toute quiétude le Thaï chi, la méditation... Le Lago de Thaï Chi se situe à 327 mètres en prenant un petit randonnée juste en partant du "Recando dos Peintores". Il est important quand vous arrivez sur cet endroit, de garder le silence, ou de ne pas crier pour ne pas gêner les adeptes.

Promenade dans la forêt de Tijuca (PNT A)

Lago das Fadas

Le "Lago das Fadas" nom donné par le deuxième administrateur de la forêt, le Baron Escragnolle, il avait un paysager unique de Glaziou et est situé dans un ancien étang qui a été endigué et restauré par l'architecte Wladimir Alves de Souza en 1944.

Promenade dans la forêt de Tijuca (PNT A)

A Cascata Gabriela

"A Cascata Gabriela" : sentier appelé "Caminho da Saudade". Fait important, le bain n'est pas permis sur place.
"Cascata Gabriela" est un des lieux qui à le plus de charme du parc National de Tijuca. Ebloui par la beauté de la chute d'eau, la sœur du Baron de "Escragnolle Gabriela Hermínia", était l'un des habitants locaux. Pour honorer sa sœur, le Baron a nommé la "Cascata Gabriela".

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Randonnée sympa à Rio

C'est une des randonnées que l'on me demande souvent à réaliser. Il faut à peine 50 minutes environ pour parcourir le sentier et atteindre la Pedra do Telégrafo. Elle est un symbole, du parc de la Pedra Branca. La vue y est époustouflante vous pouvez apercevoir les forêts du parc et toute la côte de la zone Ouest de Rio.

Là encore, il est important d'être accompagné d'un guide, car la randonnée débute au sommet d'une favela. N'inventer pas de choses comme certains clients ont pu me le demander dans le passé. Respecter des horaires normaux. Même si apercevoir un lever du soleil sur cette pierre doit certainement être magnifique, il n'est pas du tout recommandé d'y aller à des horaires décaler. La sécurité avant tout.

Si vous n'avez pas d'eau ou si vous avez soif sur place avant d'arriver à la Pedra do Telégrafo vous avez des vendeurs.

Grâce à une randonnée le long de la côte de Guaratiba, à partir de Rua Parlon Siqueira, entre Grumari et Guaratiba, il est possible d'avoir accès à des plages totalement désertes et sauvages, telles que les plages de Perigoso, Meio, Funda et Inferno. Il faut environ 50 minutes pour se rendre à la plage de Perigoso et à Praia do Inferno (la dernière). Pour faire les randonnées, il est recommandé d'utiliser un écran solaire, beaucoup d'eau et l'accompagnement d'un guide.

Une région magnifique : Barra do Guaratiba

La randonnée commence dans une localité qui s'appel : Barra da Guaratiba, juste après Barra da Tijuca et Recreio, en zone ouest de Rio.

Le quartier est essentiellement habité par des classes moyennes et fut habitée durant les années 1960 et 1970 par de nombreuses personnalités souhaitant fuir l'espace urbain oppressant du centre ville de Rio. En particulier, l'artiste et paysagiste Roberto Burle Marx y habita, et à sa mort fit don de sa demeure à l'Institut du Patrimoine Historique et Artistique National. Son sitio reste encore aujourd'hui un point touristique majeur du quartier avec beaucoup d'œuvres personnelles et de collection de l'artiste.

La plage Marambaia

Sur le côté droit de sa petite rive, commence le magnifique banc de sable de Marambaia, dont l'accès est restreint car il s'agit d'une zone militaire. La plage a des eaux calmes et a une structure de maisons, de bars et d'une colline urbanisée. L'accès se fait par la route Roberto Burle Marx ou la route Barra de Guaratiba, à environ 45 km du Centre.

Barra da Guaratiba : centre gastronomique

Barra de Guaratiba est connue au niveau national comme un centre gastronomique: elle possède plusieurs restaurants rustiques sur le côté de la route Roberto Burle Marx où ils servent des crustacés, des fruits de mer et de délicieux poissons.

Randonnée Pedra do Telégrafo

Randonnée Pedra do Telégrafo

La randonnée Pedra do Telégrafo a reçu des Cariocas, des touristes et des curieux venus du monde entier. L'endroit est en effet célèbre grâce à plusieurs photos audacieuses qui ont surfé sur le net.

  • Durée : 9 h - 14 h
  • Difficulté : léger
  • Condition physique : léger
  • Orientation : facile
  • Attraction : Pedra do Telégrafo et praias Selvagens

Randonnée Pedra do Telégrafo

Pedra do Telégrafo

La Pedra do Telégrafo est à 354 mètres d'altitude et située dans le secteur des praias Selvagens du parc d'État de Pedra Branca, à Morro de Guaratiba - Rio de Janeiro - RJ. L'une des principales curiosités de la visite à Pedra do Telégrafo est qu'à Praia Grande (Barra de Guaratiba), l'endroit est connu sous le nom de Chemin des pêcheurs. Pendant la Seconde Guerre mondiale, c'était d'ailleurs une station militaire.

La Pedra do Telégrafo est de 3,5 km en randonnée modérée, il y a plusieurs points de vue et de magnifiques visuels à couper le souffle. L'un d'eux n'est autre que celui-ci (en couverture), connu pour avoir traversé plusieurs réseaux sociaux. C'est une grosse pierre pointue avec suffisamment de place pour se tenir debout. On a vraiment l'impression que sous la pierre s'ouvre un abîme. L'imagination des visiteurs a apporté d'innombrables photos créatives qui ont surfé sur le net. Pour la photographie, vous pouvez d'ailleurs me faire confiance, car je connais les meilleurs angles pour faire les plus belles photos. Et à titre de rappel, en tant que guide, j'offre un service photos qui est inclus dans le prix de la randonnée.

Randonnée Pedra do Telégrafo

Au cours de la visite de Pedra do Telégrafo, nous avons une vue exubérante sur Praia do Perigoso, Praia do Meio et Grumari. Le contact avec la nature nous apporte un sentiment de liberté et de paix que peuvent seulement offrir des sites comme la région des plages sauvages. Il est également possible de voir la pierre du Pontal do Recreio, Barra da Tijuca, la Pedra da Gávea et Restinga do Marambaia (l'une des plus grandes plages de notre côte). Nous pouvons également observer une bonne partie des montagnes du parc d'État de Pedra Branca.

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Randonnée dans le plus grand parc au monde

Pour changer des randonnées dans le parc de Tijuca, cette randonnée est toute particulière car elle est dans un autre parc; le parc da Pedra Branca. Un des plus grands parcs au monde.

Sur ce sentier vous risquez de ne rencontrer que des touristes brésiliens, en effet la forêt de Tijuca offre à elle seule beaucoup d'options et d'itinéraire. Cependant, pour les amoureux de la nature qui souhaiteront malgré à vouloir tout connaître, c'est la randonnée à découvrir.

Là encore, devant l'immensité et la densité de cette forêt, il est obligatoire d'être accompagné par un guide.

Randonnée Parque da Pedra Branca

Randonnée de Camorim (Parque da Pedra Branca)

Situé à l'ouest de la ville de Rio de Janeiro, le parc d'État de la Pierre Blanche (Parque Estadual da Pedra Branca – RJ), est considérée comme l'un des plus grands parcs urbains du monde naturel. Créé en 1974, il a environ 12 500 hectares de terres couvertes par la végétation typique de la forêt atlantique, une superficie quatre fois plus grande que le parc national de Tijuca (équivalant à 12 500 stades de Maracana). La forêt atlantique avec Jequitibás à plus de 300 ans. Accueil au plus haut point de la ville, le pique de la Pierre Blanche (Pico da Pedra Branca) avec 1024 mètres d'altitude. Aujourd'hui, le parc est sous la protection de l'Institut d'État des forêts Fondation (IEF).

  • Difficulté : modéré
  • Distance 3 km (aller)
  • Condition Physique : modéré
  • Orientation : modéré
  • Attraction : Pico da Pedra Branca

Situé entre les grandes zones urbaines (comme les districts de Jacarepaguá, Marechal Hermes, Bangu, Campo Grande, Recreio dos Bandeirantes et Guaratiba), le parc subit la pression urbaine intense. Le parc offre un grand service à la population de Rio, il est responsable de la fourniture des grands barrages : "Pau da Fome do Camorim, de Taxas e do Engenho Novo". Dans l'ensemble, la Pedra Branca offre plusieurs options de Randonnées et des visites écologiques.

Il y a trois accès pour visiter le parc : un à Taquara Núcleo Pau da Fome, et l'autre à Realengo, où il y a une production de plants et de semences ; et à Jacarepaguá o Núcleo Camorim. Il est important d'être accompagné par un guide. Parmi les randonnées les plus pratiqués, et celle qui mène à la crête de la montagne, jusqu'au point le plus haut de la ville. La montée, environ 11 km peut prendre plus de deux heures, selon la vitesse de ceux qui marchent. Un inventaire des animaux est indiqué dans le parc, il y a au moins 220 espèces d'oiseaux, 38 reptiles, 12 amphibiens et 79 des mammifères, et espèces de poissons et d'invertébrés. Plusieurs d'entre elles sont menacées d'extinction, comme le renard mangeur de porc (Tayassu tajacu), le "preguiça" (Bradypus variegatus)...

Attraction

Le Pico da Pedra Branca, qui est le point culminant de la ville de Rio de Janeiro avec 1024 mètres d'altitude, les barrages de Camorim et de Pau da Fome, un ancien aqueduc du XIXe siècle, au coin de la "Represa da Figueira", coin de la "Represa da Padaria", avec la chapelle de Saint Gonçalo do Amarante, construite en 1625, l'église de Notre-Dame de Monserrat, 1776, et l'église de Notre-Dame de la Conception et Saint-Bonaventure, construite vers 1730. Ainsi que des broméliacées et des arbres typiques de la forêt atlantique.

La faune est une autre attraction, étant possible de voir des singes capucins et des paresseux.

Açude do Camorim (Le réservoir de Camorim)

À l'intérieur de la forêt, dans un bassin fermé par les montagnes, se trouve l'incroyable barrage de Camorim, d'une superficie de 210 000 m³ et de 18 mètres de profondeur, 435 mètres au-dessus du niveau de la mer. L'Açude possède l'incroyable chute d'eau qui semble ne pas être naturelle mais a été planifiée par Sampaio Corrêa et construite par Henrique de Novaes en 1908, formant l'un des plus beaux coins de la ville merveilleuse.

La randonnée de l'Açude Camorim réserve des surprises au randonneur qui s'aventure le long de son chemin, à commencer par le barrage qui donne son nom au sentier, construit en 1908 et avec une étonnante 18 mètres de profondeur et 210 mille mètres cubes de volume. La baignade dans ces eaux n'est cependant pas autorisée, car le réservoir alimente la région ouest.

La plupart du quartier Camorim et Vargem Grande sont occupés par les montagnes massives Pedra Branca, couvrant Pedra Rosilha et Serra Nogueira. L'héritière de Correia de Sá, Dona Vitória de Sa, avait un dispositif primitif qui a été divisé en trois grandes exploitations agricoles. Ce moulin a été énorme et a été appelé Engenho do Camorim, il y comprit le quartier actuel Vargem Pequena, Vargem Grande, une partie de Barra da Tijuca et Recreio. Dona Vitória à laisser le Engenho do Camorim aux prêtres bénédictins qui occupent la région depuis environ 200 ans.

Origine du mot Camorim

Camorim est un nom dérivé de Tupi "CAMURY", CA (Mata) et MURY (mouche ou moustiques), "tue avec beaucoup de moustiques". Ce nom désigne le quartier et sa principale voie d'accès, le barrage et une cascade. La région entière appartenait à Gonçalo Correia de Sá et était connue sous le nom de Pirapitingui (poisson à écailles blanches). Celui-ci, Correia de Sá possédait l'ancienne ferme du Camorim, où, en 1625, il a ordonné d'élever la chapelle de São Gonçalo de Amarante, patron de la place, qui existe jusqu'à aujourd'hui.

Le top des randonnées à Rio de Janeiro

Angra dos Reis et Ilha Grande

Angra dos Reis compte pas moins de 365 îles éclaboussées dans une mer d'eaux vertes et cristallines et deux mille plages pleines de beauté naturelle. Entouré par la forêt atlantique et baigné par la mer vert émeraude, il existe des copropriétés de luxe, des stations balnéaires et des hôtels qui accueillent les touristes à la recherche du meilleur pour leurs vacances et week-ends. Le meilleur est la courte distance : seulement 160 km - environ 2 heures en voiture - séparent ce paradis de Rio.

Une promenade à travers Angra doit sans aucun doute commencer par la mer. La plongée est tout simplement irrésistible face à la beauté de la mer. Avec une grande quantité d'épaves et une vie marine abondante, Angra dos Reis est l'un des meilleurs spots pour plonger depuis la côte sud-est, même pour les amateurs. Une procession maritime traditionnelle le premier jour de l'année est l'un des plus grands événements de la ville.

Ilha Grande, la plus grande des îles, est aussi la plus célèbre : il y a 86 plages réparties sur ses 190 km². Pour y arriver, vous devez prendre un bateau depuis le port d'Angra ou Jaquarei da Conceição. L'endroit est parfait pour la pratique du trekking et des randonnées, avec de nombreuses options entre collines, montagnes, ruisseaux, rochers, pentes et plages, la plupart dans la forêt atlantique. Dans ce scénario, des endroits comme Lage do Guriri (Ponta de Castelhanos), l'île Jorge Grego, Ilha dos Meros et les épaves se distinguent. Côté océan, l'une des plages préférées des visiteurs est Lopes Mendes, fréquentée par les surfeurs et les plongeurs. À Praia da Feiticeira, en plus de l'étroite bande de sable clair et de nombreux amandiers, le visiteur peut profiter, après une courte promenade, d'une belle cascade de 15 m de haut, avec une piscine naturelle et un toboggan.

Randonnées à Ilha Grande

Je vous ai sélectionné deux randonnées magiques, parmi les 16 randonnées officielles qu'offre cette forêt. Dois Rios et Lopes Mendes.

C'est deux plages, sont sans doute les deux plus belles plages et spots que peut offrir la beauté naturelle de Rio.

Dans les options de visite sur une journée à Ilha Grande, je propose ses randonnées. Pour ce faire, j'organise un timing très précis avec un départ à Rio le matin à 6 h 15 et je prévois un retour aux alentours de 19 h. C'est une grosse journée, qui ne peut que se réaliser, qu'avec un guide comme moi.

Il est impératif de connaître parfaitement Rio avec sa Costa Verde. De plus avec la traverser en bateau, à Conceição de Jacareí quand j'arrive sur le port d'embarcation, j'ai déjà des réservations pour mes clients. Ce qui peut paraître un détail, mais en définitive, nous fait gager beaucoup de temps.

Les personnes qui souhaitent découvrir Ilha Grande en une seule journée, livrer à eux-mêmes sans encadrement d'un guide risquent de passer leur journée avant d'atteindre Abraão.

La Costa Verde, est une zone sensible également pour des raisons évidentes de sécurité, je vous recommande de ne pas y aller seul, surtout quand vous ne parlez pas le portugais.

Visite à Ilha Grande

Randonnée Ilha Grande - T14 - Abraão – Dois Rios

Cette randonnée est très fréquentée par les marcheurs en quête de la paix et de l'émerveillement que procure le Dois Rios, ainsi que par ceux qui s'aventureront à travers des sentiers plus sauvages, tels que Pico do Papagaio, Caxadaço et Parnaioca.

  • Distance : 8,2 km (aller)
  • Niveau : ascensions et descentes élevées
  • Condition physique : lourd
  • Durée : 2 h 20 (aller simple)
  • Orientation : facile
  • Attractions : miradors, plage, rivières, piscines naturelles, animaux sauvages, ruines de prison, musées, centre d'études et de développement durable (CEADS).

Visite à Ilha Grande

Certains osent se mesurer au Dois Rios, mais les conditions de la route ne permettent pas un trajet confortable. La promenade est par chemin de terre, parsemer de pierre.

Visite à Ilha Grande

Après plus d'une trentaine de minutes, uniquement en montée, un superbe mirador sur Abraão se présente et permet dans un premier temps de faire une pause bien mériter et aussi de contempler le spectacle. Une carte postale de la région se présente à l'horizon.

Visite à Ilha Grande

À quelques minutes des Dois Rios, connaissant parfaitement bien la forêt d'Ilha Grande, j'ouvre une brèche dans la forêt pour aller vers un petit coin paradisiaque qui donne sur un cours d'eau. Un endroit idéal pour se rafraichir avec une baignade.

Visite à Ilha Grande

De chaque côté de cette plage, il y a une rivière (d'où son nom), vous permettant de profiter de la mer et de vous rafraîchir ensuite dans un bain d'eau douce. Les deux fleuves baignent une vaste mangrove, qui équilibre l'écosystème de toute la région. En regardant la mer, le premier fleuve sur la gauche nous transmet une paix incroyable.

Visite à Ilha Grande

En regardant la mer, le deuxième fleuve sur la droite, est tout aussi magnifique et se distingue par sa couleur verte transparente. Une grosse pierre se situe à quelques mètres du bord, ce qui permet son accessiblité. Nous offrant des sensations d'aventure!

Visite à Ilha Grande

Un cliché des Dois Rios. Sur ce même fleuve dos à la mer, on aperçoit au loin les montagnes. La hauteur de l'eau n'étant par endroits qu'à hauteur des genoux, pour les plus téméraires, ils peuvent avancer et s'enfoncer vers la forêt.

Visite à Ilha Grande

La plage de Dois Rios est fascinante, son sable jaune fait environ un kilomètre de long. La lueur bleu-vert des eaux et les vagues qui se forment avec le vent de la haute mer, ont frappé la plage nous invitant à la baignade. Elle est propice à la pratique du surf et de la pêche car face au large, la région est bien servie avec des poissons de qualité.

Randonnées Ilha Grande

Randonnée Ilha Grande - T10 - Abraão – Pouso

Randonnée parfaite pour les amateurs de promenades écologiques. Avec la signalisation, il est facile de ne pas se perdre. L'étape la plus difficile est entre Abraão et Praia Grande das Palmas. De Praia das Palmas, la randonnée a une courte montée puis descend doucement jusqu'à la Praia do Mangue.

  • Distance : 4,7 km (aller simple)
  • Niveau : ascensions et descentes entre toutes les plages de la randonnée
  • Condition physique : modéré
  • Durée : 2 h 30 heures (aller simple)
  • Orientation : facile
  • Attractions : plages, miradors, mangroves, piscine naturelle, animaux sauvages, auberges, campings, bars, restaurants, église et service bateau-taxi

Bars, restaurants et auberges sont sur les plages Brava, Palmas, Mangue et Pouso. À Lopes Mendes, il y a des kiosques qui vendent des sandwiches et des boissons. Il n'y a pas de fontaines pour boire le long du chemin.

Pour ceux qui ne sont pas en forme ou veulent se rendre à Praia de Lopes Mendes sans trop d'efforts, l'option est d'aller en bateau à Praia do Pouso, à partir de là il ne restera qu'une demi-heure de marche jusqu'à Lopes Mendes par le T11 (Pouso - Lopes Mendes) . Si vous souhaitez revenir à pied, il est conseillé de porter une lampe de poche.

Randonnées Ilha Grande

Randonnée Ilha Grande - T11 - Pouso – Lopes Mendes

Bien que court, elle présente une bonne montée dès le début.

  • Distance : 900 m (aller simple)
  • Niveau : ascensions et descentes
  • Condition physique : modéré
  • Durée : 30 minutes (aller simple)
  • Orientation : facile
  • Attractions : plages, miradors, mangroves, piscine naturelle, et des traces de civilisations indigènes (moulins à polir fixes)

Il y a une autre façon d'arriver à Lopes Mendes sans avoir à gravir la colline du T11. C'est par la route Aroeira, qui commence à un tronçon de T12 (Pouso - Farol dos Castelhanos) et se termine à la fin de la plage Lopes Mendes (coin gauche). Ce sont 2 km de plus malgré une courte montée, ce chemin est pratiquement plat.

30 minutes jusqu'à Lopes Mendes.

Programme de visite à Rio de Janeiro

Quelle est la meilleure période pour visiter Rio?

Il n'y a pas de mauvaise périodes : Rio est une destination pour toute l'année.

Il n'y a pas de saison des pluies excessives ici : alors que sur la côte nord-est et sur la côte entre Rio et São Paulo il y a des mois où il pleut jusqu'à 400 mm, à Rio les mois les plus pluvieux (décembre à mars) n'ont que 140 mm de précipitations - très peu pour une ville sous les tropiques entourée de montagnes.

De plus, le froid de mi-année est parfaitement tolérable, et il est relativement courant d'aller à la plage en juillet ou août.

Cela ne signifie pas, bien sûr, que chaque jour de votre voyage sera chaud et ensoleillé. Des fronts froids, anticipés ou inattendus traversent la ville en toute saison et peuvent, provoquer une séquence de jours sans plage.

«Les Cariocas n'aiment pas les jours nuageux», dit la chanson de (gaúcha) Adriana Calcanhotto. Les visiteurs aussi. Mais heureusement, il y a beaucoup de choses à faire les jours de pluie.

Rio de Janeiro en été : décembre à mars

L'été, c'est quand tout se passe et la ville semble branchée. La chaleur est cependant forte : les températures maximales atteignent alors 39ºC, sans le bénéfice de cette brise qui souffle habituellement dans le nord-est. Marcher au milieu de la journée dans des endroits comme le boulevard Olímpico au centre-ville sera épuisant. Mais il existe d'autres environnements de Rio plus frais : la moyenne historique passe de 150 mm pendant tous ces mois.

Rio de Janeiro à l'automne : avril à juin

Avec des températures minimales autour de 20° et maximum légèrement supérieures à 25°, l'automne est une saison très agréable pour visiter Rio. Le temps sera idéal pour les promenades. Les pluies diminuent : la moyenne historique passe de 95 mm en avril à 43 mm en juin.

Rio de Janeiro en hiver : juillet et août

«L'hiver à Rio est presque glacial»? Ne prenez pas cette phrase à la lettre. Des minimums de 18º (font que les Cariocas portent des pulls), mais ils sont compensés par des maximums qui atteignent fréquemment 25º : la moyenne historique passe de 40 mm tous ses mois.

Rio de Janeiro au printemps : septembre à novembre

Le printemps à São Paulo et sur la côte de Rio-Santos est généralement pluvieux. À Rio c'est plus agréable. Historiquement, les précipitations mensuelles sont passées de 54 mm en septembre à 95 mm en novembre. Autrement dit, le temps sec prédomine. Le minimal revient à environ 20º et le maximum monte les thermomètres jusqu'à ce qu'il approche de 30º.

Liens utiles Rio de Janeiro